Oublie !

Création 2010

Un jour, pas un bon jour, Enfant fut chassé par les siens. « Personne ne comprend rien à ce que tu racontes », lui avait-on dit. Et l’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais un jour, un beau jour, Enfant rencontre La Sauvage. Il est seul avec une image dont il ne sait que faire : celle d’un homme avec des cornes de zébu sur la tête. Il ne peut la partager avec les gens du village, car les hommes ne croient pas que le monde des histoires existe. Or tout ce qui existe dans le monde, vient du monde des histoires. La Sauvage va inviter Enfant à parcourir un chemin initiatique pour faire se rapprocher le monde des hommes et le monde des histoires.

Kossi Efoui

OUBLIE !… Les enfances de la raison
Cie théâtre inutile fonctionne sur les utilités, comme on disait du temps de Louis Jouvet, les petits rôles, les petites mains, les articulations et les associations, dʼidées et de personnes, de situations, les présences indispensables…
Nicolas Saelens hisse la grand-voile du théâtre de Kossi Efou
Avec le Théâtre inutile, l’écriture de Kossi Efoui a rencontré le laboratoire d’un extraordinaire alchimiste du théâtre, un vrai Merlin qui enchante la scène en faisant apparaître, avec une évidente simplicité…
Équipe

Texte : Kossi Efoui (Editions Lansman)
Mise en scène : Nicolas Saelens
Regard extérieur : Antoine Vasseur
Avec : Angeline Bouille et Philippe Rodriguez-Jorda
Regard périphérique : Eric Goulouzelle
Musique : Karine Dumont
Plastique : Norbert Choquet
Costumes : Marie Ampe
Création lumière : Hervé Recorbet
Régie générale : Bif

Production

Production : Compagnie Théâtre Inutile.
Coproduction : Le Palace à Montataire, Maison des Arts et Loisirs de Laon.
Soutien : Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes, Amiens, Maison du Théâtre d’Amiens, Communauté de Communes du Bocage-Hallue, Théâtre de la Balsamine à Bruxelles, Maison de la Culture d’Amiens.
Aide au compagnonnage d’auteur – DMDTS, invité dans le cadre d’un projet en réseau, soutenu par le Conseil Régional de Picardie.
La Compagnie Théâtre Inutile est conventionnée avec le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Picardie, le Conseil régional de Picardie, le Conseil général de la Somme, Amiens métropole. Avec le soutien du Conseil général de l’Oise.