Sans ombre

une satire transhumaniste

Création 2017

Sans ombre, une satire transhumaniste émane de cette expérience atypique que nous avons menée avec Miguel Benasayag dans le cadre du Laboratoire art et époque, ces trois dernières saisons.
La recherche a questionné notre époque, à l’heure de la digitalisation, et la mutation qui s’opère. Notre temps est marqué par un sentiment d’impuissance face à la virtualisation du vivant. Au même titre que les sciences, l’économie ou la politique, les formes artistiques participent à la production de l’époque. Dans ce contexte, l’art est un moyen d’accéder à des formes de résistance du vivant face à cette virtualisation et c’est justement du théâtre que peuvent émerger de nouveaux imaginaires.

Alors que le mouvement du transhumanisme proclame « la mort de la mort », nous empruntons les mots de Jaques Darras pour y répondre : « ne plus imaginer la mort, c’est la mort de l’imagination ». Le théâtre est un moyen de rappeler les limites du vivant, du réel. Cette question alimente la création Sans ombre, qui comme un jeu, construit avec les outils archaïques du théâtre, interroge la virtualité, l’idéologie de la transparence, et les mystères du vivant, sa part d’ombre et ses principes pour évoluer.

Spectacle tout public, à partir de 13 ans

La Presse en Parle

« Réveiller notre humanité

Avec Sans ombre, la Compagnie Théâtre Inutile envisage les répercussions des nouvelles technologies dans notre quotidien. »

Lire l’article en entier

Courrier Picard20/02/2017

« Les Mystères du vivant

Avec Sans ombre, la compagnie amiénoise Théâtre Inutile donne corps à l’invisible. Une satire qui met en garde contre un monde sans aspérités. »

Lire l’article en entier

JDA15/02/2017

« Rien de tel que le théâtre – qui nous replace, de siècle en siècle, face aux énigmes de notre existence – pour interroger le nouvel être humain que notre modernité est en train de façonner. »

Lire l’article en entier

Scènes Web27/02/2017

« Dans Sans ombre, ces artistes travaillant à l’émergence de nouvelles formes scéniques scruptent les conséquences possibles de la révolution digitale que nous vivons depuis une trentaine d’années. »

Lire l’article en entier

Amiens-tourisme.com27/02/2017
Équipe

Mise en scène Nicolas Saelens
Texte Kossi Efoui
Regards extérieurs Miguel Benasayag
Musique Karine Dumont
Plastique Norbert Choquet
Costumes Marie Ampe
Conseiller artistique Christian Remer
Création lumière Franck Besson
Création vidéo Mickaël Titrent
Création vidéo Mickaël Troivaux
Coordination technique et régie lumière Marie Boussat
Régie son et vidéo Benoît Moritz
Avec Caroline Corme, Ludovic Darras, Odile Sankara

Production

Production : Compagnie Théâtre Inutile.
Coproduction : Maison de la Culture d’Amiens – centre européen de création et de production. Soutien : en résidence au Cube-Studio Théâtre d’Hérisson, Abbaye royale de Saint-Riquier, Collège Arthur Rimbaud d’Amiens.
Conventionnée avec l’Etat – Drac Hauts-de-France, la Compagnie Théâtre Inutile est conventionnée avec la Région Hauts-de-France, Amiens Métropole, en partenariat avec la Maison de la Culture d’Amiens, centre européen de création et de production, subventionnée par le conseil départemental de la Somme.